Madingring, 26 December 2014, 01:12:02
Viol des étudiantes: La gent féminine outragée

L'année 2012 semble avoir mal débutée dans la ville de Soa. Hormis les agressions, de nombreux cas de viols ont été enregistrés.

Selon un journal de la place, 50 cas de viols ont été enregistrés dans la ville de Soa ce mois de janvier 2012. Nombre, fortement démenti par les autorités de la ville de Soa. Pour le maire Essama Embolo des cas de viols sont commis ; mais en majorité par les étudiants «comment ne peut - on pas parler de viol, quand on retrouve des jeunes filles à des heures tardives une jeune fille assise à dans des bars avec des garçons, que pensez -vous qu'ils vont faire après ? Si elle refuse de céder, elle sera automatiquement violée. On enregistre des cas déplorables où la victime n'a rien à voir avec son bourreau».

Plus grave encore est le cas des étudiantes qui habitent les chambres et les mini-cités situées aux environs dudit campus. Celles-ci sont parfois réveillées en pleine nuit et contraintes sous la menace d'ouvrir leur porte, pour subir les derniers outrages. Au vu du mode opératoire de ces violeurs d'un autre genre, les soupçons sont de plus en plus dirigés vers des étudiants ou d'anciens étudiants qui veulent rendre invivable le campus de Soa. De plus, les autorités de la ville accusent ces malheureuses étudiantes à s'attirer de temps à autre des foudres de leurs agresseurs. Nkomo Rodolphe, adjudant chef de la gendarmerie de Soa, confirme « 70% des étudiantes sont victimes de leurs cas, par leur habillement extravagant et provocateur et parfois des amis jaloux ou vengeurs qui veulent régler leur compte ». Toutefois des enquêtes sont ouvertes pour tenter de mettre les mains sur ces agresseurs qui sèment la terreur dans cette petite ville estudiantine.

Cliquer sur une image pour agrandir
Réagir à cet article »
 
Réactions
Yvan  [Paris - France]
17/07/2012 11:31
Ce n'est pas pck une fille porte une mini jupe que c'est écrit sur son front"venez me harceler sexuellement" On est en 2012 et elles ont le droit de s'habiller comme elles veulent,si vous etes frustrés sexuellement ça c'est votre problème mais laissez les filles d'autrui en paix vous avez des mentalités de barbares et de villageois.
violeur  [paris - France]
13/07/2012 17:30
Qu'elle continu à rester au bar avec des jupes courte au point où elle ne peuvent pas prendre leurs clé tombé. De même ces courtes culotte aujourd'hui a la mode vont les tuer. Elle ne récoltent que ce qu'elles sèment même s'il est vrai qu'il y a aussi des victimes.
© MboaBLOG | | (+237) 22 04 59 79 | Version Mobile | Desktop